Road Trip en Croatie 2018

Photo 08-08-2018 20 20 26 (1)

Bonjour à tous !

.

Si certain(e)s d’entre vous me suivent sur Instagram (@ManL51), vous avez dû voir que j’ai fait un circuit en Croatie pendant 14 jours et vous avez été nombreux à me poser des questions. J’ai donc décidé de vous faire un article récapitulant chaque étape de mon périple et de vous donner quelques informations, astuces qui pourraient vous servir si vous prévoyez de faire un voyage en Croatie : les endroits à voir, les choses à éviter, les bons plans… J’ai décidé de faire cela sous forme d’un petit journal de bord, jour par jour en vous racontant tout ce que nous avons fait.

.

Organisation et planification du voyage :

Tout d’abord il faut savoir que j’ai toujours eu la chance de voyager depuis que je suis petite avec mes parents mais je n’avais jamais fait de circuit. Beaucoup de filles m’avaient conseillée de l’organiser moi-même mais pour le premier circuit je préférais passer par une agence (plus sécure) et par manque de temps aussi c’était plus simple pour moi surtout que nous nous sommes décidés fin juin pour un départ fin juillet. Je suis donc passée par l’agence de voyage “la route des voyages”. J’ai fait une demande sur internet et c’est Emmanuelle de l’agence de Bordeaux qui s’est occupée de notre voyage. Alors tout d’abord, comment cela se passe ? Et bien vous remplissez un questionnaire, l’agent vous appelle et vous pose des questions pour déterminer vos envies, votre budget etc… Suite à cela, l’agent vous envoie un premier jet par e-mail récapitulant les étapes et les excursions. Vous devez le lire et envoyer vos remarques si besoin pour modifications.

Une fois que tout vous convient, vous devez valider votre itinéraire définitif (en pdf) sur leur site en signant votre contrat et en réglant un acompte. Attention à ce moment-là de vérifier que tout concorde avec ce que vous avez demandé/modifié et qu’il ne manque rien : budget respecté, excursions comprises ou non, hébergements, voiture de location, dates, billets d’avion, itinéraire. Vérifiez bien que tout cela concorde car après, il sera trop tard.

Une fois le contrat signé, l’agent réserve tout et vous envoie une pochette, très bien faite, contenant :
les vouchers (donc un document papier récapitulant toutes vos réservations).
les réservations de ferry si il y en a.
l’horaire des ferrys.
une carte routière de la Croatie.
les papiers pour la location de la voiture.
un carnet de voyage relié par spirale récapitulant votre voyage. Ce carnet contient une présentation de l’agence, de leur façon de travailler, puis des informations sur le pays, l’alimentation/gastronomie du pays, l’histoire du pays, le climat, des films ou livres à voir/lire, des renseignements pratiques, (aéroport, passeport, papiers, santé, adresses de l’ambassade / consulat, des informations sur la location de voiture, sur la monnaie, le code de la route) etc… donc une vraie mine d’or pleine d’informations !! C’était vraiment super complet. Il comprend aussi votre itinéraire qui est fait jour par jour récapitulant votre programme, des idées d’activités à faire, un petit paragraphe sur les ville, les logements… J’ai été ravie d’avoir ce road book c’était vraiment super pratique.

Photo 14-08-2018 13 29 57

Photo 14-08-2018 13 30 20

.

Notre itinéraire :

Jour 1 : Le départ

Nous sommes partis au matin de la maison. Nous avions chacun une valise en soûte de 20kg (un peu moins de 20kg car au retour on revient toujours plus chargé qu’à l’aller). Il était aussi possible de prendre un petit trolley en cabine par personne mais nous avions seulement pris chacun un sac à dos de peur de ne pas avoir assez de place dans la voiture pendant le road trip et car ça aurait été difficile de trainer chacun deux valises jusqu’aux hôtels. Et nous avons bien fait !

Nous partions d’ORLY donc nous avions réservé à l’avance un parking à Antony (à côté de Paris) à 98€ pour deux semaines. Après avoir déposé la voiture, la navette nous a emmenés à l’aéroport. Le parking à Antony s’appelle 123 PARK Orly.

Le vol s’est très bien passé. De Paris à Split, nous avons mis 1h30 de vol.

 

Photo 31-07-2018 20 05 57

.

Arrivés à l’aéroport de Split (se prononce splite), nous nous sommes rendus au comptoir de Sixt (l’agence de location de voiture) qui était minuscule et blindée (pas très agréable). Après une longue attente, je suis arrivée  au comptoir et là j’ai eu affaire à une dame mal aimable qui a essayé de me vendre tout et n’importe quoi. A la limite de la politesse, elle a même essayé de me faire peur et de me faire culpabiliser pour me vendre une assurance. Heureusement, dans le road book, il y avait une partie sur la location de voiture et j’étais prévenue qu’ils essayeraient tout pour vendre. Bref. A part ça, en Croatie, il faut avoir 25 ans pour pouvoir louer une voiture. Et pour pouvoir la conduire il faut avoir 21 ans et 2 ans de permis il me semble.

Attention :

  • Avant de prendre la voiture il faut lire attentivement le contrat pour s’assurer qu’ils ne vous ont pas mis des options payantes.
  • Pensez à conserver tous les documents que vous donne le loueur.
  • Vérifiez l’état du véhicule et prenez des photos si besoin (même de l’intérieur et du bas de caisse).
  • Vérifiez le plein de la voiture (que la voiture soit pleine si ils vous ont facturé le plein), sinon gardez vos tickets de caisse si vous devez rendre le véhicule plein. Si ils vous facturent le plein vous prenez la voiture pleine et pouvez la rendre vide.

.

Documents à avoir pour la location

  • Permis original de chacun des conducteurs.
  • Pièce d’identité ou passeport de chacun des conducteurs.
  • Carte de crédit : attention pas carte de débit ! Donc Visa, Mastercard c’est ok mais pas Visa débit, Visa Electron ou Maestro !

.

Notre bolide
Photo 05-08-2018 13 42 49

..

Une fois la voiture prise, nous nous sommes dirigés vers notre premier Hôtel à Trogir (se prononce Troguirl’hôtel Vila Sikaa.

Photo 16-08-2018 20 21 11

.

Notre chambre était petite mais nous avions une salle de bain avec bain à remous, vue sur la mer et sur le centre historique de Trogir.

Photo 31-07-2018 16 19 49.

Photo 31-07-2018 16 24 08

.

Nous nous sommes installés et nous sommes partis visiter la ville de Trogir : La cathédrale Saint-Laurent, la porte nord, la balade sur la Marina, l’Eglise Saint-Sébastien, le château et la tour de Kula Kamerlengo, la tour Kula SV. Marka mais surtout le petit port.

Cathédrale Saint-LaurentPhoto 31-07-2018 19 27 58.  Photo 31-07-2018 17 52 24 

Port de TrogirPhoto 31-07-2018 18 14 32.Photo 01-08-2018 08 47 40

.

Nous avons déjeuné au Restaurant Riva en arrivant.

Photo 31-07-2018 20 25 57

.

Nous sommes aussi passés chez Don Dino (Bl. A. Kazotica 8, 21220 Trogir) pour savourer une glace.

Le soir nous avons dîné à un restaurant un peu plus chic, plus cher mais très sympa :  Restaurant SV. Dominik.

Sv_-Dominik-Trogir-2-1024x644

.

Jour 2 : De Trogir à Zadar

Le matin nous avions le petit déjeuner inclus à l’hôtel.

Nous sommes partis faire un dernier tour dans Trogir puis direction Zadar.

Photo 16-08-2018 20 21 16

.

Arrivés à Zadar, nous nous sommes installés au B&B Giardin. Nous avions trouvé une place gratuite (par chance) juste à côté sur le parking d’un supermarché. La chambre était très belle, spacieuse, bien décorée avec une superbe salle de bain avec douche à l’italienne. Nous avions une magnifique vue sur la mer.

Nous avons ensuite fait un tour dans Zadar : la cathédrale Saint Donat dans laquelle sont organisées depuis 1961, en été, des soirées musicales en générale dans la rotonde qui a une acoustique formidable. A côté, il y a le forum romain en ruine mais qui permet d’imaginer comment le marché se déroulait en ces temps-là…

Cathédrale Saint-Donat
Photo 01-08-2018 13 08 01

.

Puis nous sommes allés du côté de l’orgue marine :  “Sea Organ”, située au bout de la riva, la musique est composée par les vagues elles-mêmes entrant sous les marches.

Nous nous sommes baignés l’après-midi sur la riva.

La riva
Photo 01-08-2018 16 12 06

TYKF3012

.

Nous sommes rentrés au B&B pour nous reposer jusqu’au soir.

Le soir nous avons bu un cocktail au Garden Lounge de Zadar, un petit bar lounge assez chic où vous pouvez vous mettre à table, sur des canapés à baldaquin où sur des matelas en haut des remparts. Une super ambiance.

The Garden Lounge – Zadar
Photo 01-08-2018 20 03 25 (1)

.

Puis nous sommes allés admirer le coucher de soleil sur la riva près de l’orgue marine.

Photo 01-08-2018 20 07 47

.

Nous avons ensuite assisté aux spectacles de rue et au magnifique ballet de couleurs grâce au parterre “Salut au Soleil” composé de petites lumières solaires captant l’énergie le jour et la restituant la nuit en un jeu de lumière aléatoire.

Salut au SoleilPhoto 01-08-2018 23 40 07 Photo 01-08-2018 23 38 24 (1)

.

Nous avons dîné à Il Padrino à Zadar.

.

Nous avons fait un tour de la ville en nocturne. Nous sommes montés en haut de la Cathédrale Saint Donat (20 kunas par personne il me semble) à côté du forum romain pour admirer la vue nocturne de la ville. 

Photo 01-08-2018 21 02 15 (1).Photo 01-08-2018 21 15 42

Nous sommes ensuite retournés au B&B après un tour de la ville.

.

Jour 3 : De Zadar à Plitvice

Petit déjeuner inclus au restaurant Giardin en bas du B&B puis matinée libre à Zadar.

Une petite photo de touriste dont j’ai le secret xDAWISE8092

.

Départ pour Plitvice en fin de matinée.

Nous avons décidé de faire un arrêt à Posedarje (se prononce possédaryé) pour couper la route (Zadar-Posedarje : 30 minutes sur petites routes).

Photo 16-08-2018 20 21 19

.

A Posedarje, nous avons trouvé une petite plage de galets pour nous baigner.

IMG_E5732IMG_E6962

.

Nous avons mangé à une petite pizzeria (Bistro-Pizza Luna) à Posedarje avant de reprendre la route.

Photo 02-08-2018 16 15 47

.

Nous avons donc repris la route pour Plitvice (se prononce Plitevitché). Le vrai nom est Plitvička jezera (se prononce Plitevitchka Yézéra).

;

Nous sommes arrivés à l’hôtel Ethno House à Jezerce donc à côté de Plitvice. J’ai été un peu déçue de cet hôtel. Cher (115€ en saison) pour une chambre minuscule (à peine la place pour les valises). L’hôtel avait une petite piscine extérieure mais nous n’avons pas pu en profiter à cause du mauvais temps.

Nous avons décidé d’aller chercher à manger dans une petite superette et de manger dans notre chambre mais il était possible de manger au restaurant de l’hôtel. A part ça, autour, il n’y a pas grand chose autour.

.

Jour 4 : Parc national de Plitvice

Le petit déjeuner était inclus à l’hôtel Ethno House Plitvice.

Nous sommes partis en voiture jusqu’à l’entrée 2 du parc national de Plitvice. Le parking coûte 7 kunas/heure. Il y a deux entrées. L’entrée nord (1) depuis Zagreb qui se situe en face du restaurant Licka Kuca. Et l’entrée sud (2) près des hôtel “Bellevue” et “Plitvice”.

Nous avions déjà réservé nos places mais devions échanger le voucher contre des billets. Je vous conseille de ne pas aller au guichet qui se trouve à l’entrée près du parking car il est pris d’assaut par la foule. Il y a un petit guichet plus bas (il faut bien descendre 10 minutes à pied) à l’endroit où on prend les bus où il y a moins de monde du coup. Le prix de l’entrée varie entre 55 et 250 kunas par personne selon la saison (entre 7 et 33€ environ). Nous on a payé plein pot en haute saison donc 250 kunas :/.

 

Au parc de Plitvice, vous pouvez acheter la carte du parc pour 20 kunas. Nous l’avons achetée bien que nous en avions une ressemblante donnée à l’hôtel. Finalement la carte du parc ne nous a pas servi, celle de l’hôtel aurait suffi. Même sans carte c’est possible car tout est bien balisé. Les promeneurs ont la possibilité de découvrir le parc via 10 itinéraires différents. Chaque circuit inclut une promenade sur les sentiers et ponts de bois ainsi qu’un tour en bus et bateau. Tout est inclus dans le prix de l’entrée.

.

Photo 03-08-2018 15 36 21 (2)

.

Plitvice a été proclamé parc national en 1949. C’est un lieu incontournable de Croatie et même connu dans le monde entier. D’une superficie de 296 km², il fait parti du patrimoine mondial de l’UNESCO. Il y a 16 lacs  : bleus ou verts, petits ou grands les uns en dessous des autres. Ils sont reliées les uns aux autres par des cascades. On distingue les lacs supérieurs situés dans de larges vallées et les lacs inférieurs situés à une centaine de mètres plus bas formant un somptueux canyon et de nombreuses grottes. Ce parc comprend aussi la forêt environnante pour sa faune et sa flore très développée, avec notamment la présence d’ours bruns, de loups et même de lynx (je vous rassure, on n’en a pas vus xD).

.

Photo 03-08-2018 17 09 21

.

Plus d’informations sur Plitvice en cliquant ici.

Il y a plusieurs possibilités de chemins au parc de Plitvice :

  • E, petit parcours faisable en 2-3h (avec un passage en bateau),
  • F moyen chemin faisable en 3-4h (avec un passage en bateau),
  • H chemin plus long faisable en 5-6h (avec un passage en bateau), environ 9km en tout.
  • K chemin très long uniquement à pied, 18km donc en 6-8h

Nous avions choisi le H et n’avons pas regretté.

.

Photo 03-08-2018 15 36 30 (2)

Il y a un endroit dans le parc où il est possible de manger (hamburgers, salades, hot dogs…).

Nous sommes partis à 15h du parc. A partir de 13h il y a eu énormément de monde ce qui rendait la balade difficile. Heureusement que nous avions profité le matin. Je vous conseille d’y être dès l’ouverture.

Je vous conseille aussi de jeter un coup d’œil sur ce site : 10 conseils pour réussir votre visite des lacs de Plitvice en Croatie.

Le soir nous avons mangé dans notre chambre à l’hôtel.

 .

Jour 5 : De Plitvice à Šibenik en passant par Krka

Après le petit déjeuner inclus à l’hôtel Ethno House, nous avons repris la route direction un autre parc national : Krka (se prononce Keurka).

Photo 16-08-2018 20 21 25

.

A Krka il y a deux entrées principales :
Skradin : entrée par le petit village de Skradin à 18 km de Šibenik. Il y a plein de petits parkings (payants) dans le village. De là, il faut prendre le bateau qui mène au parc et qui vous laisse près des chutes de Skradinski Buk (là ou on se baigne).

Sur le pont en face des chutes Skradinski BukPhoto 05-08-2018 00 22 18

.

La traversée en bateau est comprise dans le prix de l’entrée (qui varie de 30 à 200 kunas selon la saison). En été, le bateau part à heure pleine et revient à la demi-heure. Le trajet dure environ 25 minutes. Si vous préférez y aller à pied, cela est possible en parcourant 3 km.

Lozovac  : pour y accéder en voiture, il faut suivre les panneaux “NP krka”. Il faut laisser la voiture sur le parking (gratuit) et aller jusqu’à l’entrée du parc en bus (compris dans le prix de l’entrée). Nous avons choisi cette entrée car l’intérêt et que vous commencez par faire le tour du parc à pied pour finir par les plus importantes chutes de Skradinski Buk, le clou du spectacle.

Il y a aussi plein de petites cascades sur le chemin pour se mouiller.

FMCV8108

.GNUM3879 .VDWGE6301

.

Le parc de Krka s’étend sur 109 km². Le cour d’eau formant les cascades se jette ensuite dans la mer Adriatique. La chute la plus impressionnante est donc celle de Skradinski Buk composée de 17 gradins pour une hauteur totale de 45 mètres !

Pour faire le tour du parc il faut emprunter les pontons de bois et les chemins qui contournent l’eau. Il y a des points de vue absolument magnifiques un peu partout !! Pour faire le petit tour des cascades il faut environ une heure. Le parc, immense, propose aussi de nombreuses balades bien plus longues (voir sentiers en jaune sur la carte).

krka-skradinski-buk

Il y a d’autres excursions possibles depuis l’endroit où on prend les bateaux à Skradin et toutes les excursions peuvent être accompagnées d’un guide professionnel sur demande faite au préalable.

Excursions :

  • 1) Vers l’îlot de Visovac et le monastère franciscain (durée 2h avec arrêt de 30 minutes sur Visovac).
  • 2) Vers les chutes de Roški slap (durée 3h30) y compris la visite de Visovac (30 minutes sur Visovac).
  • 3) Vers le monastère de la Krka et les vestiges des forteresses de Trošenj et de Nečven (durée 2h20).

L’avantage de Krka par rapport à Plitvice est qu’on peut se baigner (aux chutes de Skradinski Buk) et le cadre est à couper le souffle. Seul bémol :  le monde. Je vous conseille d’y aller très tôt le matin, à l’ouverture ou d’y rester tard le soir jusque la fermeture quand il y a moins de monde..

Après le parc, direction Šibenik (se prononce Chibènik) pour rejoindre notre logement. Nous arrivons donc à l’apartment Trapula : spacieux avec un grand salon-cuisine, une chambre et une salle de bain (wifi gratuit).

.

L’appartement est situé dans une ancienne maison familiale restaurée. La vue de la fenêtre sur le canal Saint-Antoine est magnifique, nous avons eu un beau couché de soleil. Il y a aussi une petite terrasse en haut accessible aux locataires de l’appartement.

Photo 04-08-2018 19 32 46

.

Pour nous garer, nous avons payé 100 kunas pour le parking juste en bas jusqu’au lendemain 14h.

Le soir nous avons dîné au Restaurant Terra Mare qui m’avait attirée par sa déco (en vacances j’aime les déco typiques bien prononcées).

20180804_21272520180804_212749 .

Capture

.

Jour 6 : De Šibenik à Split

Pour le petit déjeuner, la propriétaire nous avait laissé tout ce qu’il fallait dans le frigo : charcuterie, fromage, pain, yaourts.

Nous avons fait de nouveau un tour dans Šibenik (car la veille au soir ce fut rapide, grosse fatigue après la journée).

La ville de Šibenik est située à mi-chemin entre Split et Zadar sur la côte Dalmate, à l’embouchure de Krka, qui, en amont, forme les magnifiques chutes d’eau du parc national de Krka. Cette ville est renommée pour la Cathédrale St. Jacques inscrite par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’humanité. Au cœur de la ville, on découvre de superbes ruelles et un centre-ville médiéval. Il faut aussi visiter la rue Zagrenacka, faite de pavés et bordée de commerces et d’églises.

Photo 05-08-2018 11 41 33 Photo 05-08-2018 12 07 04 image1

Cathédrale Saint-Jacques

.

A 14h00, nous avons repris la route direction Split !

Photo 16-08-2018 20 21 38

.

Nous sommes arrivés au Rooms Supreme Spalato tenue par Dorenja, très sympathique qui nous a donné une carte de Split et expliqué comment aller aux différents endroits depuis l’appartement (un mixte entre hôtel et chambre d’hôte plutôt). La chambre du Spalato est spacieuse, bien décorée, avec une grande salle de bain, un petit frigo et le wifi gratuit.

Nous avons décidé de passer la fin de la journée à flâner dans Split qui est une ville superbe, animée, dynamique, festive et cosmopolite ! C’est la deuxième ville de Croatie par sa population. Elle est célèbre sur la côte adriatique. Construite à l’intérieur et autour du palais de l’empereur Dioclétien, ensuite partie de la république de Venise, la ville de Split est aujourd’hui inscrite à l’UNESCO. En plus du palais, l’autre monument inscrit au patrimoine mondial de l’Humanité est la cathédrale Saint-Domnius.

 Le palais DioclétienPhoto 06-08-2018 17 50 36Bien que vieux de 1700 ans, ce palais romain est remarquablement bien conservé et regorge de café, de bars, de restaurants. C’est un lieu incontournable si vous souhaitez visiter Split. Quelques 3000 habitants de Split ont la chance de pouvoir vivre à l’intérieur des murailles qui entourent le palais.

.Bi.

La cathédrale Saint-DomiusPhoto 06-08-2018 17 50 38

.

Le vestibule du palais près du péristyle, la place centrale du palais avec sa coupole qui offre une acoustique spéciale et attire les chanteurs traditionnels croates.
20180805_195326 20180805_195321

.    

Photo 07-08-2018 10 41 52Terasa Prokurative  Photo 06-08-2018 23 35 30

.

Les bâtiments de Split à l’architecture originale

.

Théâtre national croate

 .

Nous avons aussi flâné sur la riva, artère piétonne située entre le front de mer et le palais Dioclétien.

La rivaPhoto 05-08-2018 19 31 34

.

Port de SplitPhoto 06-08-2018 23 38 38

.

Insolite : Allez toucher (ou embrasser pour les plus téméraires) le gros doigt de pied de la statut de l’Evêque Grégoire de Nin qui a été construite par le célèbre sculpteur croate Ivan Mestovic. Le grand orteil de Grégoire est beaucoup plus lumineux (doré) que le reste de la statut due a une croyance qui lui est attribuée. On pense qu’il réalise les souhaits et apporte le bonheur à tous ceux qui le touchent.

La statue de l’évêque Grégoire de NinPhoto 06-08-2018 18 00 44 (1)

.

Le soir, nous avons dîné dans la ville de Split et nous sommes rentrés à l’hôtel.

.

Jour 7 : Journée à Split

Le matin, Dorenja nous a apporté le petit déjeuner dans la chambre (la veille, elle vous propose plusieurs menus et vous demande l’heure pour votre petit déjeuner).

Nous avons fait notre première matinée repos du voyage ! Et l’après midi nous sommes partis nous baigner près du parc de Marjan. La colline de Marjan est quasiment accolée à la vieille ville de Split. Longue de 3,5 km, large de 1,5 km et haute de 178 mètres, elle est recouverte d’une forêt dense de pins. Vous pouvez la découvrir soit en faisant le tour en longeant la mer soit en montant à son sommet à travers la forêt.

Le soir nous sommes sortis à nouveau dans Split et nous avons dîné au Congo Wine & Dine sur la Terasa Prokurative.

20180806_201745

..

Jour 8 : De Split à l’île de Hvar

Le matin, nous avons pris notre petit déjeuner dans la chambre apporté par Dorenja puis nous sommes partis au port de Split afin de prendre le ferry pour Hvar (il faut y être une heure en avance voire plus en haute saison car c’est blindé de monde !).

Photo 16-08-2018 20 22 10

.

Nous voilà donc sur le ferry vers Hvar. Je vous assure que je ne faisais pas ma maligne en montant dans le ferry avec mon bolide !

Photo 07-08-2018 10 20 08Photo 07-08-2018 11 05 57

Nous arrivons à Stari Grad sur l’île de Hvar et nous devons rejoindre Hvar Grad par la route. L’île de Hvar se situe dans la mer Adriatique et est l’une des îles les plus touristiques de Croatie. Elle a une superficie de 300 km² et compte 12000 habitants. La principale ville de l’île est Hvar (Hvar Grad) qui se situe au sud-ouest. Nous arrivons donc à Hvar Grad et trouvons un parking à 40 kunas la journée. Nous voilà partis avec nos valises pour rejoindre notre hébergement : Le Hvar Riva Rooms. Une belle petite chambre avec salle de bain, frigo, clim et wifi gratuit avec une vue magnifique sur le port de Hvar ! Kristina, une croate ayant vécu un long moment en Allemagne nous accueille et nous donne toutes les informations (en anglais).

Photo 08-08-2018 08 35 59

.

Nous décidons ensuite d’aller manger, Il était quand même 16h, on était affamé. On a mangé à la Cucina à Hvar. J’ai mangé le meilleur Burrito végé de ma vie !!!

Photo 07-08-2018 16 18 31

.

Nous avons ensuite fait le tour de la ville. La ville de Hvar se situe le long d’une petite baie qui regorge de cafés et de commerces. Le cœur de la ville s’étend autour de la place Saint-Etienne qui est la plus grande de Dalmatie (4500 m²) et sur laquelle se trouve la cathédrale Saint-Etienne (sv. Stjepana).

Palace Hvar Hôtel
Photo 07-08-2018 15 47 57

Place Saint-Etienne 20180807_202340

.

Port de Hvar
20180807_154758

Le soir nous avons fait des courses pour manger tranquillement à notre chambre.

Si vous voulez en savoir plus sur l’île de Hvar : https://www.tourismecroatie.fr/ile-de-hvar/

.

Jour 9 : Journée à Hvar

Le petit déjeuner inclus était servi à l’Hôtel Park un peu plus haut dans la rue. Un super buffet et des tables avec une vue imprenable sur le port de Hvar.

Photo 08-08-2018 19 06 25

.

Nous avons ensuite décidé de faire une excursion la journée en bateau puisque notre budget nous le permettait.

Il y a plusieurs excursions proposées, à tous les prix au départ du port de Hvar :

  • Visiter Blue Cave et les îles environnantes : 500 kunas par personne en haute saison (là niveau budget ça ne passait pas mais c’est à faire !!)
  • Delfina Excursion : Excursion en bateau la journée = Red Rocks, Palmizana et une autre petite île. Nous avons choisi cette excursion normalement à 300 kunas par personne (80€ en tout) négocié à 70€ pour deux avec boissons et déjeuner à bord (Tartine type Bruchettas au jambon sec / emmental)
  • Vous avez aussi d’autres petites excursions moins chers (50/80 kunas par personne) qui vous emmènent voir une ou plusieurs îles.
  • Vous avez aussi la possibilité de louer un bateau ou de prendre un taxiboat.

.

Delfina Excursion :

delfina-excursions-hvar-5ad66f659eec86_75755199_huge

Red Rocks20180808_115120

.
Rock Jump Photo 08-08-2018 18 50 38.

Palmizana20180808_134616.  20180808_142635

.

Pêche à pied et baignade sur une autre petite îlePhoto 10-08-2018 09 45 13

.

A 17h30, après l’excursion, nous sommes rentrés à la chambre nous doucher puis direction la forteresse de Hvar tout en haut du village (ça monte !!). L’entrée du fort était payante (40 kunas par personne), nous sommes restés au pied de la forteresse, la vue était déjà à couper le souffle !!

Photo 08-08-2018 20 20 26 (1)

.

Le soir nous avons dîné à nouveau à la Cucina.

 

Jour 10 : De Hvar à Korčula

Le lendemain nous sommes partis tôt de l’appartement pour rejoindre le ferry, non pas à Stari Grad mais à Sucuraj.

Nous devions faire :

  • Hvar – Sucuraj en voiture (1h30)
  • Sucuraj – Drvenik en ferry (35 minutes)
  • Drvenik – Ploce en voiture (30 minutes
  • Ploce – Trpanj en ferry (1h)
  • Trpanj – Orebi en voiture (30 minutes)
  • Orebi – Domince (Korčula) en ferry (15 minutes)
  • puis rouler jusque l’hôtel.

Photo 09-08-2018 14 50 30

Il est plus simple de faire Hvar – Vela Luka (île de Korčula) – Korčula mais cela n’était pas possible avec la voiture (uniquement piéton).

image1

L’île de Korčula (se prononce Kortchoula), située dans la mer Adriatique est la plus peuplée de Croatie. C’est une île allongée d’Est en Ouest sur environ 50 km dont les deux principales villes sont Vela Luka (pointe Ouest) et Korčula (pointe Est). L’essentiel est concentré dans ces deux villes, le reste de l’île est plus “sauvage”.

Nous trouvons notre hébergement, le B&B Ghetto situé à 200 mètres de a vieille ville de Korčula avec une grande chambre, frigo, wifi gratuit, grande salle de bain. Nous sommes arrivés à 16h15 mais la chambre n’était pas prête. Nous avons donc fait un tour dans la ville de Korčula.

Contrairement à ce à quoi je m’attendais, la ville de Korčula est très calme et il y a peu de monde. Il n’y a pas grand chose à faire à part profiter du calme, de la plage, se baigner, flâner. Vous avez quand même la ville médiévale avec ses sites historiques et culturels (la cathédrale Saint-Marc et le musée des icônes). Vous avez aussi beaucoup de choses à l’effigie du célèbre Marco Polo, né à Korčula.

Nous sommes rentrés à l’hôtel et là j’ai dormi de 19h30 jusqu’au lendemain matin (je crois que la première semaine de voyage, bien que très chouette, m’avait complétement épuisée et puis les passages entre voiture et ferrys toute la journée aussi).

..

Jour 11 : Journée à Korčula

Le matin nous avons pris le petit déjeuner (inclus dans le prix du B&B) au Restau-bar Kolenda juste en bas.

Nous avons ensuite passé la journée à nous baigner à Korčula comme nous n’avions pas envie de refaire de la route. Si vous voulez de la plage sur l’île de Korčula vous avez aussi :

  • La plage de Przina qui se trouve près de Lumbarda à l’est de l’île. C’est l’une des rares plages avec du sable.
  • Les plages de Rasohatica, Pavja Luka, Orlandusa, Bratinja Luka et Bacva, petite série de criques sauvages faites de gravillons.
  • La plage de Pupnatska Luka en arrivant par la route secondaire au sud de l’île, depuis les hauteurs on aperçoit facilement la petite crique de Pupnatska.
  • La plage de Zitna située à 300 mètres du village de Zavalatica, enclavée dans une crique. Elle est facilement accessible à pied depuis le village.
  • Les plages de Priscapac (petite plage sur la presqu’île) et Prisba (plus grande plage à côté du village du même nom).
  • Les plages de Samograd et Vaja plus au nord près du village de Racisce, accessibles par des chemins de terre.

Vous l’avez compris, il y a de quoi faire niveau plages sur l’île de Korčula ! Et si quelqu’un a réussi à prononcer et à retenir tous ces noms du premier coup, chapeau !!

Baignade à KorčulaPhoto 10-08-2018 15 40 19

Photo 10-08-2018 15 44 26

.

Le soir nous avons mangé dans un petit restaurant en bord de mer. A Korčula, les restaurants sont concentrés dans la même rue piétonne en front de mer.

.

20180810_202146

Korcula vent

.

.Jour 12 : De Korcula à Dubrovnik en passant par Ston/Mali Ston

Le matin, à nouveau petit déjeuner inclus au bar Kolenda puis départ pour le ferry direction Dubrovnik, dernière étape de notre voyage.

Nous avons donc pris le ferry à Domince (Korčula) jusque Orebi.

Photo 16-08-2018 20 22 34

Arrivés à Orebi, nous avons décidé de nous arrêter à Ston en passant afin de monter sur la muraille. Mais la température avoisinant les 38 degrés, plein soleil et sans vent nous a fait changer d’avis.

Photo 13-08-2018 00 15 05

Photo 11-08-2018 12 31 35 Photo 11-08-2018 13 55 37

Nous avons donc déjeuné à Ston et sommes partis à Mali Ston.

Là, nous avons trouvé une toute petite plage avec seulement quelques personnes. L’eau était très peu profonde sur 200 mètres, on rentrait dans l’eau comme dans un bain tellement la température était bonne !! (Si vous aimez les huîtres, il paraît que celles de Mali Ston surnommées “les reines des huîtres” sont à goûter !!).

Photo 11-08-2018 15 02 12

.

Nous sommes repartis ensuite pour Dubrovnik et avons rendu la voiture chez Sixt à 17h avant de nous rendre à l’apartment More, notre dernier logement.

Nous avons pu admirer la vieille ville fortifiée de Dubrovnik et mon dieu, que c’est magnifique ! J’ai rarement vu aussi beau ! La vieille ville fortifiée est uniquement piétonne donc si vous avez une voiture, garez vous loin et venez en transport en commun.

Photo 11-08-2018 19 52 32..Photo 11-08-2018 19 55 48

Photo 11-08-2018 19 58 28 .DOXME4492 .DGVQ7352

./

Nous avons déjeuné le soir au restaurant Dubravka avec une très belle vue sur la mer. Nous avons même eu le droit à un feu d’artifice !

.

Jour 13 : Journée sur l’île de Lokrum et dernière soirée à Dubrovnik

Le matin, nous avons pris le petit déjeuner inclus au restaurant bar dans la rue du dessus (au Dalmatino).

Puis nous avons décidé d’aller sur l’île de Lokrum (billet en pleine saison, 150 kunas par personne).

Sur l’île nous avons bien marché afin d’en faire le tour ! Vous avez une carte à l’entrée avec les différents lieux à voir (je vous conseille de la prendre en photo) ! Avec mon chéri, nous adorons tous les deux les animaux, nous avons donc passé une grande partie de la journée à nourrir les paons et les lapins de l’île avec un sac de graines trouvé par hasard xD.

Photo 12-08-2018 14 57 46 (1). Photo 13-08-2018 08 40 31

.

Concernant notre parcours :

Photo 12-08-2018 11 55 20

image1.

Nous sommes arrivés à la baie du port (1) et à la maison des gardes forestiers (2). Nous nous sommes dirigés vers l’est de l’île jusqu’à la grotte du pigeon qui n’est pas notée sur la carte.

Pigeon Cave 20180812_123720

Nous avons donc continué à longer la côte vers le nord vers les falaises (5) et vers le petit lac appelé “The Dead Sea” (6) où nous nous sommes baignés en compagnie des paons.

The dead SeaPhoto 12-08-2018 17 11 34

Photo 12-08-2018 17 15 10.

Nous avons mangé au petit bar restaurant à côté de “The Dead Sea”. Nous avons poursuivi vers “the garden of Maximilian” (4) et le monastère (3).

The garden of Maxmilian
20180812_155501

.

Dans le monastère il y a  des couloirs et recoins avec des expositions sur les légendes de Lokrum et une partie sur Game of Thrones puisque quelques scènes de la fameuse série ont été tournées à Dubrovnik et à Lokrum.

Photo 12-08-2018 15 21 39

Plus loin nous sommes passé par le verger d’oliviers (10) puis le grand réservoir (11) pour passer par le “Path Of Paradise” (12) et rejoindre Fort royal (13). Je peux vous dire que la montée du “Path Of Paradise” est un peu rude quand il fait très chaud xD.

.

Path of ParadisePhoto 12-08-2018 16 13 46

 

Fort royalPhoto 12-08-2018 16 19 46.  Photo 12-08-2018 16 25 24

.

La vue depuis Fort royalPhoto 12-08-2018 16 21 20.

Nous sommes redescendus par le petit réservoir (14), les vestiges du lazaret (15), la crique de Skalica (16), la croix de Triton (17) pour revenir au port de Portoc (19).

La croix de TritonPhoto 12-08-2018 16 41 07

.

Un lazaret est un bâtiment spécialement réservé à l’isolement momentané des personnes, bagages, marchandises qui viennent de pays infectés ou soupçonnés d’être infectés d’une maladie contagieuse. Entre 1534 et 1557, la république de Dubrovnik fit construire un lazaret à Lokrum, qui ne fut jamais achevé. Il sera délaissé au profit d’un lazaret de plus grande importance dans le quartier de Ploče à Dubrovnik.

.

Nous sommes repartis de Lokrum vers 18h.

Après avoir pris notre douche et nous être changés nous avons décidé de monter sur les hauts de Dubrovnik grâce au funiculaire (150 kunas par personne aller-retour en funiculaire). Vous pouvez aussi monter et/ou redescendre en taxi.

Montée par le funiculairePhoto 12-08-2018 20 01 45.Photo 12-08-2018 20 13 35. image1

.

Nous avons dîné au restaurant Panorama. Autant vous dire que la vue depuis le restaurant sur le coucher de soleil au dessus de la vieille ville de Dubrovnik était magnifique !
..Photo 12-08-2018 20 09 14

.

Jour 14 : Retour à la maison

Toutes les bonnes choses ayant une fin, nous nous sommes levés aux aurores pour prendre le transfert pour l’aéroport. C’est le monsieur de l’appartement qui nous avait réservé ce transfert. Le trajet entre la vieille ville de Dubrovnik et l’aéroport dure 45 minutes. Puis vol de Dubrovnik vers Paris (2h). A l’arrivée nous avons appelé la navette qui est venue nous chercher pour nous emmener à 123 Park Orly où nous avons récupéré notre voiture pour rentrer à la maison.

..

.

Trucs et astuces :

Se garer :

  • TROGIR : payant, nous n’avions pas vu donc nous avons eu une amende de 80 kunas.
  • ZADAR : nous avions un petit parking du supermarché juste à côté de l’hôtel, gratuit. Sinon c’est payant partout.
  • PLITVICE  : nous nous sommes garés à l’hôtel (parking gratuit). Pour la journée au parc national de Plitvice, nous nous sommes garés au parking U2 au prix de 7 kunas l’heure (donc 1€ par heure environ).
  • KRKA : A l’entrée principale de Skradin, les parkings sont payants il me semble. Personnellement nous avions choisis l’entrée de Lozovac avec un grand parking gratuit.
  • SIBENIK : Nous nous sommes garés près du port, en face de l’hôtel et nous avons payé 100 kunas (13€) pour rester jusqu’au lendemain midi (payant même si nous étions dimanche).
  • SPLIT : nous avions une place de parking avec l’hôtel.
  • HVAR : nous avions trouvé un parking un peu plus loin au prix de 40 kunas (6€) la journée.
  • KORCULA : nouas avions trouvé un parking gratuit sur le toit du supermarché TOMMY, c’est normalement un parking payant mais à ce moment-là les barrières ne fonctionnaient plus donc nous pouvions nous garer gratuitement.
  • DUBROVNIK : il est impossible de se garer dans la vieille ville de Dubrovnik c’est uniquement piéton. Mais même à l’extérieur ça doit être compliquée, il y avait un monde fou. Je vous conseille donc de vous garer loin et de venir en bus ou à pied.

.

.

Prononciation :

Voici ci-dessous la prononciation des quelques lettres croates que nous ne possédons pas en français, ainsi que des lettres qui se prononcent différemment.

Les lettres de l’alphabet qui n’apparaissent pas ci-dessous se prononcent comme en français.

š = ch comme dans chambre ex : kiša (kicha) = pluie
č = ć = tch comme dans match ex : noć (notch) = nuit
đ = = dj comme dans jean (le pantalon) ex : gospođa (gospodja) = madame
ž = j comme dans jaune ex : život (jivote) = vie
j = y de yoga ex : joga (yoga)
s = s même s’il est entre 2 voyelles ex : kosa (kossa) = cheveux
u = ou ex : pauk (pa-ouk) = araignée
c = ts comme dans tsar ex : maslac (maslatse) = beurre
g = g comme dans Guy ex : gitara (guitara) = guitare
e = è sans trop insister sur l’accentuation ex : gledati (glèdati) = regarder
h = à peu près r qui provient de la gorge comme
quand on racle son palais pour cracher (‘j’ espagnol)

.

Quelques mots utiles à trouver ici (avec prononciation orale) : http://fr.nemoapps.com/phrasebooks/croatian

.

.

Mes conseils, astuces, pense-bête…

  • Pour l’avion, ne pas oublier de faire son enregistrement en ligne la veille du départ et télécharger ses cartes d’embarquement. Pourquoi ? car certaines compagnies facturent un supplément en arrivant à l’aéroport si vous ne l’avez pas fait. Et aussi car vos êtes surs d’avoir de bonnes places et à côté (il faut parfois payer un supplément… Chez ces escrocs de Ryanair par exemple…). Plus tôt vous le faites, plus vous aurez le choix de vos places. Premier arrivé, premier servi. Donc si vous voulez l’avant de l’avion, le hublot ou que sais-je, prévoyez à l’avance. L’enregistrement se fait à partir de 30h à 24h avant et jusqu’à une heure avant le départ.
  • Le change : nous nous sommes faits avoir en beauté en faisant le change en France. Nous avons eu un taux minable. La monnaie en Croatie est le kuna. 1€ vaut environ 7,42 kunas (donc 1 kuna = 0,1348€). En France on a dû avoir un taux à 6,5… Une arnaque. Il parait qu’aux aéroports ce n’est pas terrible non plus. Je vous conseille donc de le faire à votre banque si c’est avantageux (ça dépend des banques) ou alors de prendre plein d’espèces et de changer dans un bureau de change en Croatie (il y en a partout dans les grandes villes). Attention il faut en comparer plusieurs. Nous, les bureaux de change proposaient un taux entre 7,03 et 7,3. Attention aussi aux commissions ! Mais beaucoup de bureaux ne prennent pas de commission.
  • Le plein de la voiture : nous avons payé 57,50€ TTC lors de la prise de la voiture pour l’avoir avec le plein. Nous devions donc la rendre quasi vide. La première semaine nous avons utilisé le premier plein en entier. Nous avons donc décidé de remettre un plein entier pour la deuxième semaine. Mais finalement nous avons moins roulé la deuxième semaine et avons rendu la voiture avec de l’essence en plus donc de l’argent perdu pour nous… Mon conseil : quand vous remettez de l’essence, mettez-en peu mais plusieurs fois pendant vos vacances plutôt que d’en mettre trop d’un coup et perdre de l’argent à la fin car vous n’avez pas utilisé l’essence mise… Ne laissez aussi jamais quelqu’un vous remplir la voiture (pompiste) car cela sera en surcoût.
  • ATTENTION AUX ARNAQUES LOCATION DE VOITURE, comme je vous en ai parlé dans le Jour 1 lors de la location de la voiture.
  • Heure de rendu de la voiture : Nous avons pris la voiture à 15h et l’avons rendue 11 jours après à 17h, mais pour les 2 heures en plus nous avons dû payer une journée en plus donc 12 jours ! Donc attention à cela, chaque heure compte !!
  • Appareil photo : nous  sommes partis uniquement avec nos smartphones : ERREUR ! Prenez un vrai appareil photo et qui va dans l’eau c’est encore mieux !!! Prenez aussi de quoi charger votre téléphone : chargeur allume-cigare dans la voiture, batterie portable… C’est toujours utile car les batteries de téléphone s’épuisent vite et encore plus si vous l’utilisez pour les photos, le GPS etc…
  • Chaussures de plage :  en Croatie, la plupart des plages sont en galets ou rochers, pensez donc à prendre des chaussures adaptées. Nous en avions achetées à 10/15€ chez Décathlon et c’était vraiment indispensable.
  • Pensez à adapter vos plafonds bancaires car ça monte vite :  si vous avez réservé vos vacances, que le loueur prend une caution sur votre carte (il ne vous prélève pas mais c’est tout comme car l’argent est en attente en fait), etc… Vous allez vite atteindre de grosses sommes. Pensez-donc a voir cela avec votre banque pour ne pas avoir de soucis sur place : refus pour la caution, impossibilité de paiement ou autre…
  • Je vous conseille de télécharger MAPS.ME. En Croatie, on a maintenant accès à la 4G et à Internet mais au cas où… MAPS.ME permet d’accéder aux cartes hors connexion  (donc sans accès à Internet). Les cartes et l’application sont gratuites. Il faut les télécharger à l’avance et ensuite vous y avez accès hors ligne !
  • Attention en haute saison pour les ferrys, prévoyez d’y être en avance !  Une heure à une heure et demi avant ! Et regardez bien les horaires avant d’y aller.
  • Parler anglais (sauf si vous parlez croate) : personne ne parle français là-bas. Les menus ne sont que très rarement en français (croate, anglais, allemand et italien). Les croates vous parlent donc en anglais (avec leur bon accent croate et nous on leur parle avec notre bon accent français…).
  • Pick Pocket : nous n’en avons pas vu ! Moi je prévois toujours les choses importantes dans le sac banane sur mon ventre. Pas classe mais efficace !

.

.

Budget :

Nous sommes partis le 31 juillet et revenus le 13 août

  • L’agence nous a demandé 4160 € à deux pour : billets d’avion, location de la voiture 11 jours, hébergements (plutôt hauts de gamme), transfert hôtel/aéroport du dernier jour, 2 entrées au parc national de Plitvice, 2 entrées au parc national de Krka, trajets en ferrys (on en a fait 5 il me semble) et, bien sûr, le paiement de l’agence (car ils ne bossent pas gratuitement…).

.

Sur place 1114,69€ pour :

  •  Nourriture : 602,55€ (Restau, bar, glace, goûter) + 108,51€ (Courses)
  • Activités en bonus : 117,06€ = 40 kunas pour monter en haut de la cathédrale de Zadar (pour 2 personnes) + 20 kunas pour acheter la carte du parc 20 de Plivitce + 300 kunas bateau pour Lokrum (pour 2 personnes) + 70€ excursion bateau Delfina à Hvar (pour 2 personnes).
  • Voiture : 53,78€ (Essence), 13,99€  (Péages), 30,30€ (Parkings), 188,50€ (Frais annexes demandés par le loueur pour le one way, les frais de passage sur les îles, l’assistance et un plein).

.

Le jour du départ 148€ pour

  • Trajet Reims-Orly (essence et autoroute) : 50€
  • Parking 123 Park Orly (à Antony) : 98€

.

Donc si vraiment je vous compte tout tout tout ça nous donne un total de 5422,69€ pour deux, et comme vous l’avez vu, en se faisant bien plaisir (restau tous les jours, excursion en bonus etc.).

..

[ Facultatif : Tabac : 15,73€, Cadeaux pour la famille et les amis et nous : 140,65€, Chaussures de plage achetées avant de partir : 30€ ]

.

Il est largement possible de partir pour moins que ça ! Notamment en faisant attention niveau nourriture, choisir un loueur de voiture moins chers, des hébergements moins hauts de gamme. Pour notre part, nous avions décidé de faire un beau voyage car notre budget nous le permettait. Après, la croatie ça reste l’Europe donc pas le meilleur marché (pas comme en Thaïlande où vous mangez pour 1€ par personne…).

.

.

Voilà voilà ! J’espère que cet article vous a plu, qu’il vous a donné envie d’aller visiter le beau pays qu’est la Croatie ou bien qu’il vous a aidé à planifier votre voyage :).

.

A bientôt ici ou sur instagram 😉

Leave a Reply